Qu'est-ce qu'un diamant ?

Provenant du grec « adamas », le terme « diamant » signifie « indomptable ». Minéral composé à 99,95% de carbone, le diamant est l’élément le plus dur qui existe sur terre. Formé à des profondeurs souterraines extrêmes sous haute pression et à haute température, cette pierre précieuse compte plus d’un milliard d’années.

Les 4C du diamant

Tout comme un être humain, chaque diamant est unique et possède des caractéristiques qui lui sont propres. En 1953, Le GIA (Gemmological Institute of America) met au point le système d’évaluation des 4 C, reposant sur les quatre critères suivants : cut (taille), color (couleur), clarity (pureté) et carat (poids). Ce système est aujourd’hui un standard reconnu internationalement pour déterminer la qualité d’un diamant.

Cut (taille)

Critère le plus déterminant de la beauté et la brillance d’un diamant, la taille reflète la capacité de celui-ci à interagir avec la lumière. La taille est déterminée par les proportions, le polissage et la symétrie de la pierre.

Proportions : relation la surface, la forme et les angles de chacune des facettes du diamant.
Poli : caractéristique se rapportant à la finition et au polissage final des facettes du diamant.
Symétrie : manière dont les différentes facettes d’un diamant s’alignent entre elles et se positionnent.

Lors de l’analyse de la taille d’un diamant, le gemmologue attribue un grade à chacun des trois critères que sont les proportions, le poli et la symétrie.

Les différents grades de l’échelle de taille mise au point par le GIA sont les suivants :
Excellent : le diamant reflète la totalité de la lumière qui le pénètre en créant un maximum de feu et de scintillement.
Very good : la quasi-totalité de la lumière est reflétée par le diamant, générant beaucoup de scintillement et de feu.
Good : le diamant reflète une bonne partie de la lumière qui le pénètre, produisant une bonne brillance générale.
Fair : une grande partie de la lumière pénétrant dans le diamant s’en échappe par les extrémités, générant peu de brillance.
Poor : la quasi-totalité de la lumière entrant dans le diamant s’en échappe par les extrémités. La pierre est terne, éteinte, sans vie.

Afin de refléter au maximum leur scintillement et leur « feu », nos diamants sont taillés par les artisans les plus expérimentés, dotés de capacités tant techniques qu’artistiques.

Seuls les diamants ayant une taille « very good » ou « excellent » sont retenus dans notre processus de sélection.

Color (couleur)

Deuxième critère le plus déterminant de la beauté, la couleur désigne la teinte naturelle d’un diamant blanc, s’échelonnant entre le blanc exceptionnel (incolore) et le jaune léger.

Le GIA a mis au point une échelle de couleur allant de D (blanc exceptionnel) à Z (jaune léger) en suivantl’ordre alphabétique.
Un diamant aura d’autant plus de valeur qu’il est incolore.

A La Maison du Diamant, nous sélectionnons uniquement les diamants incolores ou presque incolores qui ne présentent pas, voire très peu de fluorescence.

Carat (poids)

Le carat représente l’unité de mesure du poids d’un diamant. Le mot « carat » tire son origine de la graine de caroube qui servait de référence de poids pour les pierres précieuses durant l’Antiquité.

Un carat équivaut à 0,2 grammes.

Bien qu’étant le critère le plus déterminant dans le prix d’un diamant, le poids n’influence pas la qualité de celui-ci. Ainsi, deux diamants de poids identiques peuvent avoir une valeur totalement différente, en fonction des critères de taille, couleur et pureté de ceux-ci.

Clarity (pureté)

La majeure partie des diamants présentent des imperfections naturelles appelées inclusions. Le nombre d’inclusions, leur taille et leur localisation déterminent le degré de pureté d’un diamant.

La pureté est analysée à l’aide d’une loupe grossissant 10x et est classifiée par le GIA sur une échelle allant de FL (aucune inclusion interne et pas de défaut externe) à I3 (inclusions très facilement visibles à l’œil nu).

À La Maison du Diamant, nous sélectionnons au minimum les diamants ne présentant pas de défauts visibles à l’œil nu.

Échelle de pureté
mise au point par le GIA :

FL (flawless) :
aucune inclusion interne ni de défaut externe ne sont visibles.

IF (internally flawless) :
aucune inclusion interne n’est visible.

VVS1-VVS2 (very very small inclusions) :
le diamant présente de minuscules inclusions très difficilement visibles à la loupe. Leur localisation, leur taille et leur nombre déterminent la différence entre VVS1 et VVS2.

VS1-VS2 (very small inclusions) :
le diamant présente de très petites inclusions, difficilement visibles à la loupe. Leur localisation, leur taille et leur nombre déterminent la différence entre VS1 et VS2.

SI1-SI2 (small inclusions) :
le diamant présente des petites inclusions, facilement visibles à la loupe. Leur localisation, leur taille et leur nombre déterminent la différence entre SI1 et SI2.

I1-I2-I3 : (included) :
le diamant présente des inclusions visibles à l’œil nu. Leur localisation, leur taille et leur nombre déterminent la différence entre I1, I2 et I3.

Maison du Diamant © 2021 - All right reserved

by Curryketchup